U capra corsa : la chèvre corse

La chèvre corse dont la robustesse, l'allure, la diversité des couleurs (cuddarata, ciriata, muvrata …) sont bien spécifiques, est un animal laitier caractérisé par sa rusticité et son aptitude à valoriser les terrains difficiles. «Depuis toujours la chèvre corse a donné son lait, son poil pour les manteaux (u pilonu) et les cordes (a funa), jusqu'à ses cornes pour les couteaux et les instruments de musique (a pivana)».

Cependant en 20 ans, la filière a perdu 40 % de ses effectifs : pénibilité du travail, vieillissement des éleveurs, isolement et éloignement des centres de distribution.

Mais les éleveurs ont pris conscience de leur potentiel (territoire et spécificité des animaux) et la structuration de la filière, autour du groupement régional des éleveurs caprins CAPRA CORSA, a permis la reconnaissance de la race de la chèvre corse. De plus le schéma de gestion génétique, déposé auprès de la CNAG, a reçu un avis favorable. Ce travail est le fruit de la collaboration entre Capra Corsa, Caprigène France, les Chambres d'agriculture Départementales, l'ODARC, le Laboratoire de recherche sur le Développement de l'Elevage (LRDE), l'INRA de Corte et l'Institut de l'Elevage (IE).

Aujourd'hui le développement de la filière apparaît comme un véritable enjeu économique lié à la remise en valeur de l'agriculture de l'intérieur et plus généralement à l'aménagement du territoire.

La chèvre corse est un animal laitier qui se caractérise par sa rusticité, ses facultés d'adaptation à l'environnement corse et son aptitude à valoriser les terrains difficiles.

Son format : la chèvre corse pèse en moyenne entre 35 et 45 kg pour les femelles et entre 45 et 60 kg pour les mâles.

Sa tête est fine avec de petites oreilles (muca, tupina).

Sa couleur : le poil est long ou mi-long, uniforme (roux, fauve, gris ou noir), bariolé de blanc ou panaché.